L’alphabétisation des femmes

Moyen essentiel pour une participation à la vie économique et sociale. Le but de l’association est de répondre aux souhaits des femmes africaines d’avoir un rôle actif dans la vie sociale en maîtrisant une langue que parle leurs maris et leurs enfants.

En Afrique, la population vit majoritairement en milieu rural. Les femmes vivant dans ce cadre représentent plus de 50% de la population adulte, et sont considérées comme des acteurs majeurs de l’alimentation familiale et de l’éducation des enfants.

Le taux d’analphabétisme des femmes dépassant 95%, le développement des pays africains se voit donc ralenti. En effet, l’éducation des femmes a des conséquences directes sur la santé, l’hygiène, la nutrition des enfants et la planification familiale.

Elle permet également aux femmes d’acquérir une plus grande confiance en elles, et ainsi de s’impliquer de manière plus efficace dans la vie quotidienne de leur famille et de leur communauté. L’apprentissage de nouvelles notions leur permet aussi de mieux faire face aux difficultés qu’elles doivent affronter chaque jour.

Projets réalisés

La première expérience d’alphabétisation par Couleurs de vie fut réalisée en 2009 dans le village d’Apédokoé où la langue principale est le « ewe ».

Alphabétisation 2009 par couleurs-de-vie

Après le départ des bénévoles en 2009, cinq femmes parmi les participantes du chantier d’Août se sont investies pour aider les autres femmes du village à progresser dans la langue française (la plupart ont quitté l’école jeunes ou parce qu’elles devenaient mamans).

Nos partenaires sur place Couleurs de vie Togo ont assuré le suivi et aujourd’hui il semble que ces femmes soient indépendantes et devraient continuer à progresser ensemble.

En 2010, la même expérience a été renouvelée avec un nouveau partenaire « La JEUDEV » dans le village de Zafi et d’Ahepe (voir les témoignages des bénévoles).

En 2012, en partenariat avec les associations togolaises Couleurs de Vie et Nuaké, l’association française est venue soutenir et encourager les femmes qui n’ont jamais abandonné les cours. Ces cours ont lieu le lundi après-midi dans 2 paillotes qui ont été financées par Couleurs de Vie en 2009.

Cette année, les livres apportés les années précédentes ont été regroupés et ce fut une grande joie pour tous de procéder avant notre départ à l’inauguration de la bibliothèque du village.  La clé du local a été remise à la responsable des femmes, Mélanie, qui pense tenir une permanence les mercredis et jeudis.

Les commentaires sont fermés.